L'ami des mathématiques
Bienvenue à toi visiteur ! Ce forum à été crée pour toutes les personnes qui aiment les mathématiques ! Nous t'invitons à regarder les différentes catégories ainsi que les forums et sujets présents. Si tu souhaites voir ou prendre part aux forums, il te suffit de t'inscrire ! Sache cependant que le site est assez récent, expliquant le faible nombre de membres. Bonne visite Wink

L'ami des mathématiques

Ce forum a comme but de fournir de l'aide en mathématiques. Il offre la possibilité aux membres de poser des questions en mathématiques du collège à la 1ère année de licence.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suites couplées

Aller en bas 
AuteurMessage
Sburn
Rang 5 : Dragon Terrifiant
Rang 5 : Dragon Terrifiant
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 25

Page personnelle du profil
Points " Jeux ":
6/18  (6/18)
Points " Mathématiques ":
38/729  (38/729)
Compétences: Adepte en jeux , Adepte en mathématiques

MessageSujet: Suites couplées   Sam 27 Oct - 14:30

a > 1.

On considère un couple (u,v) de suites définies de la façon suivante :

u(0) = a
u(n+1) = u(n)^v(n)

v(0) = 1/a
v(n+1) = v(n)^u(n)

Des exemples de telles suites sont présentés dans la pièce jointe.

On peut conjecturer que, quelque soit a>1, la suite u converge vers 1 et la suite v converge vers un réel x(a).

On peut également constater que x(a) tend vers 0 lorsque a tend vers +inf.

Question : J'aimerais savoir comment démontrer ces conjectures (si c'est possible).

Merci d'avance pour vos réponses.
Fichiers joints
Suites croisées.png
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(62 Ko) Téléchargé 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
det (A + e^(sT) B e^(-sT) )
= det (A + (I + sT + O(s²)) B (I - sT + O(s²)) )
= det (A + B + s(TB - BT) + O(s²))
= det ((A + B) (I + s(TB - BT) (A + B)^(-1) + O(s²))
= det (A + B) det (I + s(TB - BT) (A + B)^(-1) + O(s²))
= det (A + B) (1 + sTr((TB - BT) (A + B)^(-1)) + O(s²))
= det (A + B) (1 + sTr((TB - BT) (A + B)^(-1))) + O(s²)
Revenir en haut Aller en bas
SyTeK-67-David
Rang 5 : Dragon Terrifiant
Rang 5 : Dragon Terrifiant
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 26
Localisation : Alsace - Strasbourg

MessageSujet: Une petite idée   Lun 29 Oct - 16:54

Comme tu l'as constaté, une justification du signe des suites s'avère être grandement utile si l'on veut utiliser le logarithme népérien dans l'expression.
L'idéal pour justifier la limite serait de trouver l'expression de Un en fonction de n.
Pour cela j'ai peut être une piste.
Applique le logarithme népérien. Puis essaie d'appliquer ce que l'on appelle en algèbre (et en analyse pour éviter les discriminations) : les suites récurrentes linéaires à coefficients constants !
Tu posera donc une matrice X_{n+1} qui a 4 lignes 1 colonne et qui a comme éléments, les suites U_{n+1} et V_{n+1} (et les premiers termes); et une matrice X_{n} qui a comme éléments, les suites U_{n} et V_{n} (et les premiers termes).
Et tu écriras : X_{n+1} = A * X_{n} où A est une matrice.
Tu obtiendras X_{n+1} = A^n * X_{0} ----> trigonalisation de A + élever A à la puissance n.

Et le tour est joué ! Wink
Bien-entendu y a du travail derrière !
Cordialement SyTeK-67-David santa
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-math-67.lebonforum.com
Sburn
Rang 5 : Dragon Terrifiant
Rang 5 : Dragon Terrifiant
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 25

Page personnelle du profil
Points " Jeux ":
6/18  (6/18)
Points " Mathématiques ":
38/729  (38/729)
Compétences: Adepte en jeux , Adepte en mathématiques

MessageSujet: Re: Suites couplées   Lun 29 Oct - 17:51

SyTeK-67-David a écrit:
Comme tu l'as constaté, une justification du signe des suites s'avère être grandement utile si l'on veut utiliser le logarithme népérien dans l'expression.
L'idéal pour justifier la limite serait de trouver l'expression de Un en fonction de n.
Pour cela j'ai peut être une piste.
Applique le logarithme népérien. Puis essaie d'appliquer ce que l'on appelle en algèbre (et en analyse pour éviter les discriminations) : les suites récurrentes linéaires à coefficients constants !
Tu posera donc une matrice X_{n+1} qui a 4 lignes 1 colonne et qui a comme éléments, les suites U_{n+1} et V_{n+1} (et les premiers termes); et une matrice X_{n} qui a comme éléments, les suites U_{n} et V_{n} (et les premiers termes).
Et tu écriras : X_{n+1} = A * X_{n} où A est une matrice.
Tu obtiendras X_{n+1} = A^n * X_{0} ----> trigonalisation de A + élever A à la puissance n.

Et le tour est joué ! Wink
Bien-entendu y a du travail derrière !
Cordialement SyTeK-67-David santa

J'ai réussi à prouver que ta méthode ne peut pas s'appliquer ici (par l'absurde).

La troisième relation matricielle donne une relation affine entre u(n) et v(n), donc il existe k et c tel que u(n) = k*v(n)+c.
En calculant k et c pour a=2 à partir de u(0), u(1), v(0) et v(1) (système de deux équations à deux inconnues), on trouve que u(2) est différent de k*v(2)+c.

Donc A n'existe pas.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
det (A + e^(sT) B e^(-sT) )
= det (A + (I + sT + O(s²)) B (I - sT + O(s²)) )
= det (A + B + s(TB - BT) + O(s²))
= det ((A + B) (I + s(TB - BT) (A + B)^(-1) + O(s²))
= det (A + B) det (I + s(TB - BT) (A + B)^(-1) + O(s²))
= det (A + B) (1 + sTr((TB - BT) (A + B)^(-1)) + O(s²))
= det (A + B) (1 + sTr((TB - BT) (A + B)^(-1))) + O(s²)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suites couplées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suites couplées
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pompa à chaleur couplée à une chaudière fuel
» Jésuites .... ?
» États-Unis : les jésuites américains acceptent de verser 166 millions aux victimes d’actes pédophiles
» LA GUERRE AUX JÉSUITES
» Pathologies dominicaines et pathologies jésuites au Québec

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'ami des mathématiques :: Coin Détente :: Coin Scientifique-
Sauter vers: